Grotte Tham Chang

Tham Chang (dit aussi Tham Jang ou Tham Jung) demeure une importante grotte de la ville de Vang Vieng, au Laos. Facile d’accès, elle constitue généralement le premier détour à faire quand on vient dans cette partie du pays. Elle propose une aventure spéléologique délassante et passionnante à quiconque la visite. Rattachée à l’histoire de la nation, ses tréfonds exposent une partie duvécu des Laotiens durant lestemps de guerre. C’est un coin à voir pour les mordus d’histoire et de géologie. Toutefois, les routards classiques y trouveront également et certainement leur bonheur. En effet, l’endroit est très prisé pour l’ombrage et la fraîcheur qu’il offre : au sein de sa lagune limpide et au fond de ses cavernes.

La petite histoire

L’histoire de cette fameuse grotte est liée aux guerres ayant sévi dans le pays. A l’origine, des Laotiens avaient élu domicile à proximité du village de Meuang Xong dans la partie sud de la ville. Ceux-ci ont ensuite migré dans la grotte pour établir tout autour une plantation de légumes. Mais durant les incursions des brigands yunnanais (Chine) au début du XIXe siècle, la population locale ont du quitter leur foyer pour se refugier dans cette même grotte. Ils y ont créé un village-caverne où l’on disposait de tout : salles de bain, chambres, etc. Ils ont alors baptisé les lieux Tham Jung. Ils y résidèrent également durant la guerre civile. La situation géographique de cette grotte leur livrait des points d’observation sur l’ensemble région. Plus tard, le travail des champs reprit avec l’arrivée du colonialisme. Les conflits se sont tassés et les locaux ont changé le nom de la cave en Tham Chang dont « chang » qui signifie « inébranlable » ou « loyal ».

Visiter la grotte

La visite de cette caverne débute avec l’ascension de ses 147 marches de pierre. Des marches qui sont d’une raideur extrême ! Au bout de ces escaliers se trouvent la porte d’entrée et le coin billetterie de la grotte. Et non loin de cette entrée se dresse un promontoire où l’on peut d’ores et déjà profiter d’un panorama incroyable sur toute la vallée.

Lorsqu’on pénètre à l’intérieur, on se retrouve face à moult chemins conduisant aux quatre coins de la grotte. Dès qu’on y pose un pied, on sent la température baisser d’un cran. C’est ainsi que ce lieu est devenu tout indiqué pour fuir la chaleur torride du jour. Deux heures maximum suffisent pour passer en revue ses 4 kilomètres de tréfonds. Les zones de ses premiers 800 mètres sont éclairées par des lampes électriques préinstallées. Pour les parties restantes de la grotte, il faudra se parer d’une lampe torche.

En suivant ses chemins balisés, on remarquera des trous lovés dans la paroi calcaire. Certaines d’entre elles livrent des points de vue impressionnants sur la montagne, les forêts alentour, les rizières en contrebas et le village. A part ces hublots naturels, on peut aussi y admirer les installations de ses anciens occupants de guerre. Plus on avance le long de ses dédales de pierres bordés par des rambardes, plus on a de décors à capturer en photo. Il faut dire que le paysage rocheux offert par ces caves est d’une grande beauté. Stalactites, formations rocheuses ; ces sculptures naturelles confèrent à l’endroit une ambiance épique et mystérieuse.

Pour le plus bonheur de tous, un bonus de fin de parcours est fourni : une baignade dans le petit bassin de la grotte. Située devant l’entrée, cette piscine bleue et cristalline est à essayer avant ou après sa ronde. Plus bas, on peut se laisser séduire par un pique-nique sur un carré d’herbe ou une séance de lecture au bord de la rivière Nam Song.

C’est le site spéléologique le plus proche du centre-ville de Vang Vieng . On ne saurait la rater. Le meilleur moment pour profiter pleinement des lieux demeure le début de matinée, vers 08h. À partir de 10h, la foule commence à affluer et à rendre la promenade plus contraignante et touristique.

Comment s’y rendre ?

On peut atteindre la grotte de Tham Chang de différentes façons depuis la ville de Vang Vieng. A seulement un kilomètre de là, on peut sans problème y aller à pied. L’itinéraire à suivre est le suivant :

· Emprunter le chemin longeant la Nam Song et menant au sud de la bourgade Meuang Xong

  • Avancer jusqu’à l’intersection où est planté le panneau d’indication du guesthouse Jamee

· Tourner à droite en suivant une sente de terre. Continuer jusqu’au portail de la station Vang Vieng Resort

· Sur place, s’acquitter d’un droit de passage et cheminer jusqu’au pont orange

· Enjamber l’aqueduc, tourner à gauche et arpenter les marches menant à l’entrée de la grotte, au haut de la falaise

On peut aussi faire le trajet en voiture depuis le centre de Vang Vieng. Pour les amateurs de sensations fortes, des motos y sont proposées à la location pour la modique somme de 50 000 kips par jour. C’est plus pratique si l’on compte faire le tour de la région incluant un passage par cette grotte. Et pour finir, il y a l’alternative du vélo.

Tarif et horaire

Cette grotte est facile d’accès. Pour en faire la découverte, il faut débourser 15 000 kips par personne, payable à l’entrée. A titre indicatif, le droit de passage du pont orange est de 2 000 kips. Eventuellement, il faudra payer un droit de parcage de 3 000 kips maximum pour les motos et les vélos à la station de péage de Vang Vieng.

Le site est ouvert au grand public de 08h00 à 16h00.

Bonjour

Je suis Laurent de "Laos Mood Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+ 856 (0)21 254 366