Cascade Tad Sae

Ce que l’on entend par faire un tour du côté de la « baignoire » du Laos, c’est profiter des eaux cristallines de la cascade de Tad Sae**.** Ces chutes sont d’une étonnante beauté. Elles sont ancrées dans un superbe décor naturel : ses bassins entourés d’une verte forêt tropicale invitent à la baignade et au délassement. Accessible uniquement par bateau, peu de touristes y font le détour. Ce qui fait que pour les amateurs de baignade tranquille, c’est un site à voir. Et en tant que halte pour des treks d’éléphants, cet endroit se révèle d’un grand intérêt si l’on souhaite approcher de près ces fameux pachydermes d’Asie.

Autour de la cascade

Contrairement aux chutes de Kuang Si, celles de Tad Sae offrent un cadre plus intimiste. Tout du moins, durant les jours où les lieux ne sont pas bondés de familles laotiennes venues se relaxer et pique-niquer. Moins touristique, ce site a de quoi charmer les férus de nature. C’est l’endroit parfait pour s’adonner au plaisir de la baignade et d’une balade avec des éléphants.

Cette cascade plaît pour son eau turquoise et rafraichissante, ses coins baignades, et son décor naturel. Elle se révèle de toute beauté durant la saison des pluies. Ses petits torrents se jettent avec puissance et résonance sur de sublimes formations calcaires. Dans sa descente, cette eau se déverse sur plusieurs niveaux formant ainsi moult petites baignoires en escalier ici et là, ainsi qu’une grande piscine en contrebas.

A proximité de la cascade, on peut profiter des délices laotiens de l’unique petit restaurant du coin. Et lorsque la saison des pluies arrive, la concurrence pointe son nez. Quelques gargotes y viennent s’installer pour proposer des plats traditionnels locaux : riz collant, grillades, etc...

Parmi les activités à y faire :

  • Nager dans sa grande piscine
  • Capturer une photo du ruissellement de la cascade

· Observer les mœurs de la population laotienne durant les jours de grande affluence

  • S’essayer à la bombe depuis une tyrolienne ou un pont suspendu
  • Visiter le sanctuaire des éléphants non loin de Tad Sae

Comment s’y rendre ?

La cascade de Tad Sae se trouve à environ 20 kilomètres de la ville de Luang Prabang, près du village de Ban Amen . Pour y aller, il faudra d’abord emprunter la voie des routes en louant un tuk-tuk, un minibus ou un scooter. Une fois arrivé au bord de la rivière Nam Khan, il faudra débourser 10 000 kips pour une traversée en bateau à longue queue vers les chutes.

En principe le coût d’un voyage aller-retour en tuk-tuk partagé avoisine les 100 000 kips par tête. L’option d’y aller à plusieurs permet de réduire les frais.

Infos utiles

· Comme les prix engagés pour la visite des chutes de Tad Sae peuvent facilement et rapidement grimper, il faut savoir négocier chaque voyage.

· Pour ceux qui veulent se baigner et se promener avec un éléphant, les tarifs gravitent autour des 80 000 et des 120 000 kips. Pour ne pas crier à l’arnaque, il faut savoir marchander la balade. Le meilleur moment pour requérir cette activité à bon prix demeure la fin de journée avant 16 heures.

  • La meilleure période pour profiter des chutes reste la saison des pluies . Toutefois, il est conseillé de se renseigner au préalable du niveau et du débit de l’eau des chutes avant de partir.
  • Ce site est moins touristique que sa consœur Kuang Si. Ceci dit, c’est un lieu très prisé par les locaux les dimanches.

· Dans l’éventualité où vous iriez les jours de beau monde, il est recommandé d’enfiler des maillots de bain très habillés.

  • Il y a des vestiaires et des toilettes publiques sur le site.

· Des plateformes en bambou ont été installées près des chutes pour servir de coin pique-nique aux visiteurs.

Tarifs et accès

· Heures d’ouverture : tous les jours, de 08h00 à 17h30

  • Prix d’entrée : 15 000 kips par personne

Bonjour

Je suis Laurent de "Laos Mood Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+ 856 (0)21 254 366