Elephant Mekong Camp

L’Elephant Mekong Camp s’élève sur la rive opposée du fleuve Mékong. Il s’agit d’un havre de paix pour ces fameux pachydermes d’Asie tant convoités par le braconnage, le transport et le débardage de bois. À l’origine, ce centre recouvre une dimension éco touristique dédiée à la préservation de ces animaux emblématiques du Laos tout en impliquant les locaux dans ce dessein. Il a aussi été établi afin de mettre un frein aux exploitations abusives du capital naturel du pays et d’en sauver la biodiversité. En y prévoyant une halte, vous ferez une charmante rencontre et une idyllique balade en pleine jungle avec ces mastodontes. Vous les verrez se baigner, se nourrir et s’épanouir.

L’histoire du camp

L’Elephant Mékong Camp est en activité et est ouvert au public depuis 2008. Il fut rebaptisé sous un autre nom en 2017. À l’origine, il a été conçu comme un projet pilote destiné à l’écotourisme local. Il vise à promouvoir un tourisme durable et à soutenir la protection des emblématiques éléphants d’Asie.

Présentation du projet

Le but de ce centre est de protéger les éléphants d’Asie. La création de ce refuge fut motivée par l’envie de refréner et de mettre un point d’arrêt à la dégradation des conditions de vie de ces animaux. Elle se veut aussi d’en stopper leur diminution numérique.

Mais pourquoi doit-on les sauver ? Ces derniers sont malheureusement en proie à l’extinction à cause des effets de la modernisation, du déboisement et des diverses surexploitations. Ceux-ci sont parfois sujets à de graves abus les menant parfois à la mort. Cela entrave leur reproduction et entraîne chez eux un état de profonde agressivité envers l’homme. Au Laos, on en estime le nombre restant à 300 individus à l’état sauvage et 400 en captivité.

Elément à part entière de l’identité nationale et des traditions locales, ce mastodonte a été mis au cœur d’un projet de conservation réalisé sous couvert d’un centre baptisé l’Elephant Mekong Camp. Celui-ci permet de préserver cette espèce de la disparition en donnant l’opportunité aux mahouts de percevoir de bons revenus tout en livrant de bonnes conditions de vie à leur éléphant. Comment ? En proposant aux voyageurs des activités écotouristiques payantes relatives à ce mammifère. Cela évite ainsi à ces cornacs d’exploiter ces animaux dans l’abattage et le transport de tronçons de bois.

Que faire sur place ?

L’Elephant Mekong Camp est sillonné de sentiers balisés parfaitement adaptés à des randonnées éducatives. L’endroit vous livre tout ce qu’il y a à savoir sur le contexte de vie des éléphants au Laos et sur la qualité de leur alimentation. Vous aurez aussi l’occasion de les voir : s’épanouir dans un cadre adapté, se baigner dans le fleuve Mékong, s’amuser au sein de leur zone de loisirs aménagée, se nourrir, se promener librement, etc…

Sur place, on peut s’adonner aux vertus d’une petite balade puis assister àun atelier de cuisine traditionnelle. Couplez cela à une découverte de villages de Mahouts, à des démonstrations de tissage (bambou, soie) et de forge, à la visite d’une exposition d’instrument à maquer, et à un tour à la boutique du centre. Dans l’enceinte du camp se dresse également un espace bar et restaurant, ainsi qu’une aire de jeux pour les enfants.

Dans une optique d’organisation, cet endroit a établi des horaires d’activités fixes. Ces créneaux sont toutefois susceptibles de changer en fonction de la disponibilité des cornacs, du temps et des diverses organisations internes des lieux.

Comment s’y rendre ?

L’Elephant Mekong Camp est installé à mi-parcours entre Luang Prabang et Huay Xai (du côté de la frontière nord du Laos, à Chiang Khong). Pour être exact, celui-ci se trouve aux abords du fleuve Mékong, à Pakbeng.

Il propose des transferts en bateau depuis Pakbeng Lodge au parc. On peut prendre le départ au Lodge entre 7h30 et 16h30.

Infos utiles

· Cet endroit est ouvert de 09h à 17h. Il est accessible au public du lundi au dimanche.

· Ceux qui souhaitent le visiter auront à payer un droit de 12 dollars pour les adultes et de 5 dollars pour les enfants.

· Et si vous désirez vivre votre expérience avec les éléphants, il suffit de débourser le prix du forfait : soit pour quelques heures, soit pour quelques jours. Le forfait balade se compte en heure. Comptez 3 heures pour une aventure optimale et riche. Cette formule inclut le bain des éléphants, des promenades dans la forêt et une démonstration de cornacage. Pour l’option randonnée de deux jours, vous vous lancerez dans un épisode hors des sentiers battus avec des balades en compagnie d’éléphants, des visites auprès de bourgades de minorité, des arrêts pour profiter de splendides vues et une initiation aux techniques de mahouts.

Animal
1 photo

Bonjour

Je suis Laurent de "Laos Mood Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+ 856 (0)21 254 366