Les minorités ethniques au Laos - Laos Mood Travel
Les minorités ethniques au Laos

Les minorités ethniques au Laos

16 sept. 2022

Le Laos est un pays d’Asie du Sud-Est. Entourée de plusieurs pays, dont la Birmanie et la Chine, cette nation de plus de 6 millions d’habitants compte une cinquantaine de groupes ethniques ! Classées en fonction de leur religion ou de leur langue, les tribus sont aussi différenciées par des critères plus spécifiques, tels que l'altitude à laquelle elles établissent leurs villages  ! Vous vous demandez quelles minorités ethniques peut-on rencontrer au Laos ? Suivez-nous au cœur des terres laotiennes…. 

Lao Loum : la tribu des plaines

Les lao loum ou « lao des plaines » vivent en basse altitude. Selon la classification officielle du Laos, ils résident entre 200 et 400 mètres d'altitude. Installés dans la plaine du Mékong, les Lao Loum vivent grâce à l’économie générée par la riziculture. On peut les rencontrer à Luang Prabang, située dans le nord du Laos.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette ville est l’une des plus belles d’Asie. Pour assister à sa coutume emblématique, vous devrez vous lever à l’aube ! Vous apercevrez alors des centaines de moines sortir de leur temple, et procéder à la cérémonie des offrandes (en recueillant des boulettes de riz gluant préparées par les habitants).

Lao Theung : la tribu des collines

  Les minorités ethniques au Laos  

Les Lao Theung (ou Lao Thoeng) vivent entre 400 et 900 mètres d’altitude. Composés de différents groupes ethniques, ils comptent les Khamu (ou Khmu) réputés pour être les premiers habitants du Laos. Plusieurs villages de Khamu jalonnent la vallée du Mékong. Situés près des cours, ils sont reconnaissables à leurs maisons atypiques, dotées de toits de chaume. Si vous avez la chance d’être invité par une famille autochtone, ne touchez surtout pas l’amulette suspendue à l’entrée : il est interdit de toucher à « l’esprit » de la maison !

L’ethnie Khamu vit de la pêche, de la chasse, de l’agriculture et particulièrement des cultures de légumes, de coton et de riz (cette dernière est confiée aux femmes). L’artisanat occupe aussi une place importante de leur économie, grâce à la confection de vanneries (objets tressés avec des fibres végétales).

Lao Sung : la tribu des montagnes

Hmong

  Les minorités ethniques au Laos  

Connus pour être le plus important groupe de Lao Sung, les Hmong vivent au-delà de 900 mètres d’altitude. Pour atteindre leurs villages reculés, vous devrez vous adonner au trekking au cœur des montagnes laotiennes ! Un conseil ? Plébiscitez la ville de Louang Namtha ! Cette province de Luang Namtha, située au nord-ouest du Laos, est une contrée idéale pour faire de la randonnée et croiser des populations autochtones.

Vous pourrez également rencontrer des membres de la tribu Hmong dans les provinces de Xieng Khouang et Hua Phan, situées au nord du Laos. Prévoyez une randonnée de deux jours et passez une nuit chez l’habitant ! S’ils sont solitaires, les Hmong n’en demeurent pas moins accueillants.

Le jour de l’an Hmong est une très belle fête traditionnelle. Célébré à la fin du mois de novembre, il marque la fin de la saison des récoltes de riz. Organisé sur plusieurs jours, cet évènement est rythmé par des danses, des chants traditionnels et des joueurs de khene –  un orgue à bouche d’Asie du Sud-Est.

Durant ces festivités, les jeunes Hmong se vêtissent de leurs plus beaux habits et jouent au jeu du Pao. Le but ? L'homme jette une balle de chiffon à une femme pour lui exprimer son attirance… Si elle la rattrape, l’attirance est réciproque !

Lanten (Yao Mun)

  Les minorités ethniques au Laos  

Les Lanten (aussi connus sous le nom de Yao Mun) sont un peuple taoïste. Originaires, de Chine ils sont aujourd’hui environ 10 000 à vivre au Laos. Très attachés à leur culture, les lanten portent leurs tenues traditionnelles au quotidien. Tissées à la main, elles sont connues pour leur couleur bleu indigo. Cette teinte est issue de plantations d'indigotiers, cultivées dans chaque famille.

La population lanten confectionne par ailleurs du papier à base de pulpe de bambou. Le village Bam Nam Dee (Nham Dy), situé près de Luang Namtha, est réputé pour sa fabrication. Ce Lanten village offre l’hospitalité aux visiteurs de passage…  L’occasion de s’initier à cet art local auprès des autochtones !

Les minorités ethniques au Laos : des régions et des villages où les rencontrer

  Les minorités ethniques au Laos  

Pour découvrir le mode de vie et les traditions des tribus minoritaires laotiennes, vous devrez souvent atteindre des villes et des villages éloignés. Rappel des principaux lieux de vie autochtones : 

Luang Prabang : située dans une vallée au confluent du Mékong et de la Nam Khan, cette province abrite les villages Ban Longlao Nung (où vivent des tribus Khmu et Hmong), ainsi que le village Ban Xeng Mouk (où résident des Lanten).

Luang Namtha : basée au nord-ouest du pays, cette zone est peuplée par plus de 175 000 habitants, dont 97 % appartiennent à des ethnies minoritaires. Des villages Hmong sont lovés au cœur des provinces Xieng Khouang et de Hua Phan.

 

Audrey Denjean

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Lay de "Laos Mood Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+ 856 (0)21 254 366