Les minorités ethniques de Louang Namtha

Les minorités ethniques de Louang Namtha

24 sept. 2019

Capitale de sa province homonyme, Louang Namtha est une destination recherchée par beaucoup de voyageurs de passage au Laos. La Namtha, une rivière affluente du Mékong qui traverse cette ville du nord du Laos et qui en a suggéré le nom, offre une biodiversité remarquable dans cette commune de 30 000 habitants mais également dans les villages environnants. De nombreux treks, randonnées, ou découvertes des lieux y sont organisés quotidiennement. Ce sont de bons moyens de rencontrer facilement les minorités présentes qui constitituent une bonne partie de l'authenticité et de l'aspect traditionnel de la région.

Récemment touchée par une immigration chinoise, la ville étant limitrophe au pays de la terre du milieu, Luang Namtha se développe en conséquence mais garde encore les restes d'une diversité traditionnelle régionale. Ces restes sont en grande partie conservés grâce à la présence des minorités dans les quelques villages aux alentours. Mais ces ethnies aussi sont arrivées de Chine par le passé. La zone, quelque peu isolée car entourée de montagnes, regorge de rizières et place logiquement la riziculture comme un domaine phare de son histoire et son développement actuel.

Les Lantens

Arrivés de Chine aux XVe et XVIe siècles, les Lantens, apparentés aux Yao Miens, sont un peuple taoïste. Cette religion a perduré depuis leur départ de Chine en direction du Vietnam, de la Thaïlande, et du nord du Laos. Les hommes Lantens doivent, pour être reconnus par les esprits et élevés au rang des ancêtres de leur famille, apprendre à écrire en chinois, assimiler les principes fondammentaux de la religion, et être ordonnés prêtres taoïstes après une longue cérémonie de 3 jours.

Outre la riziculture, les Lantens des alentours de Luang Namtha s'adonne à d'autres activités professionnelles comme la fabrication de papier en bambou, ou de coton. Ce dernier doit être tempé dans du lait de coco après avoir été filé, et avant d'être teint, pour le rendre suffisament solide. Les fleurs de coton sont très communes dans les montagnes entourant la ville de Luang Namtha. Les femmes de la tribu utilisent ensuite ce matériau pour broder. Vêtues de leur longue veste noire, elles ont pour réputation d'être d'excellentes couturières. Ce peuple estime que l'on peut même juger les qualités de mère et d'épouse d'une femme selon son niveau en broderie.

  Les minorités ethniques de Louang Namtha  

Les Akhas

Les Akhas sont un peuple animiste des montagnes émigré de Chine en Birmanie, Thaïlande, et au Laos, il y a de cela 100 ans, mais ne sont aujourd'hui recensés plus que dans le nord de ce dernier. Bien qu'ils ne disposent pas d'une écriture propre, les Akhas sont extrêmement attachés à leur histoire et leurs traditions. On raconte que certains hommes sont capables de remonter leur arbre généalogique sur plus de 60 générations, permettant de perpétuer les savoirs.

  Les minorités ethniques de Louang Namtha  

Ce peuple, nomade ou semi-nomade, se déplace plus ou moins régulièrement dans les montagnes qui entourent la ville de Luang Namtha. Leurs villages sont très représentatifs, et vous n'aurez aucun mal à les reconnaître. Ils disposent d'une grande porte d'entrée qui symbolise la limite entre le monde des humain et celui des esprits. Ce portail doit protéger la population contre les voleurs, les assassins, les bêtes sauvages ou encore les maladies. Une balançoire est également installée au milieu de chaque hameau Akha. Elle est utilisée lors de la fête des moissons aux mois d'août et septembre. Les habitants s'amusent et se détendent autour de celle-ci. En entrant au village vous reconnaitrez les femmes car vêtues d'une coiffe pharaonique noire ornée de pierres blanches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Laurent de "Laos Mood Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+ 856 (0)21 254 366