Borikhmaxay

Borikhmaxay demeure une des provinces les plus captivantes duLaos. On y trouve de magnifiques temples bouddhistes et surtout des sites naturels d’exception. C’est le lieu parfait pour se prêter à une aventure empreinte d’écotourisme : au sein de ses Zones Protégées Nationales (ZNP) et au cœur des luxuriantes et humides jungles. En effet, il est force de constater que ce vaste territoire a conservé sa verdoyante nature. Il représente un havre de vie pour sa faune mais surtout un coin de paradis pour les routards en quête dedépaysement.

Histoire

Derrière le charme actuel de la province se cache un lourd passé. En effet, Borikhamxay fut victime d’incessantes invasions du Siam.

En 1836, les Siamois assirent leur domination sur le Laos. Et après l’an 1865, les échos des agressions chinoises « Hos » commencèrent à troubler Borikhamxay et XiengKhouang.

Après avoir imposé son autorité, le suzerain du Siam,Rama V, instigua l’établissement duMuong Borikhane avec les survivants de l’invasion Ho en 1874. La gouvernance de cette circonscription fut reléguée au Kha Luang Nong Khai. En 1911, elle comptait 61 villages pour 4000 habitants.

Ce n’est que durant la révolution communiste au Laos que « Borikhamxay » fut. Son nom provient de du mélange entre Borikhan signifiant « vieille ville de la province », Kham (de la vieille cité de Khamkeuth) et de Xay signifiant « de la révolution ». Sa création est le fruit de la scission partielle de la province de Vientiane et de Khammouane. En ces temps-là, elle ne regroupait que 4 districts. Mais depuis 2009, elle en compte 7 : Paksane, Thaphabath, Pakkading, Borikhanh, Viengthong, Xaychamphone et Khamkeuth.

Aujourd’hui

De nos jours, Borikhamxayse présente comme une province riche de son paysage naturel. Bon nombre d’activités écotouristiques sont à y faire : trek, randonnée, visite de parc, balade fluviale, etc.

Les ZNP de la région

Parmi les perles de la région se distinguent sesaires de conservation de la biodiversité :Nakai-Nam Theun et PhouKhaoKhouay. La ZNP de Nakai-Nam Theun est connue pour être la plus grande aire protégée du Laos avec ses 3700 km². Elle abrite de nombreuses espèces fauniques rares comme l’ours noir et l’éléphant d’Asie, le léopard tacheté, le muntjac géant, le tigre, l’ours malais, etc. Elle possède également moult sources d’eau chaude et froide, d’hypnotiques grottes et de fabuleuses cascades.

Le parc national de PhouPhaMane est aussi un coin de charme où s’élèvent d’innombrables pics rocheux et de forêts primaires.

Et pour ceux qui désirent voir de près les fameux pachydermes d’Asie, rendez-vous du côté de la ZNP de PhouKhao Khouay. On peut les apercevoir aux alentours du village de Ban Na, à proximité de la réserve. Des observatoires nichés dans les arbres y ont été aménagés afin de permettre aux touristes de mieux les contempler. Ceux qui préfèrent les expériences humaines peuvent rester dans un homestay de la bourgade et échanger quelques mots avec leurs hôtes. Autrement, il est également possible de camper dans l’enceinte de l’aire protégée. Tentes et équipements de camping y sont mis à disposition. Sur la route menant vers cette localité, on peut voir une crique de sel et un ruisseau pour éléphants.

Nam Kading est également gratifiée d’une ZNP. De nombreuses espèces animales sauvages y ont trouvé refuge : le gaur, l’éléphant, le gibbon, le bavard, les loutres, etc.

Les plus beaux paysages naturels

D’autres sites naturels y sont également à considérer:

  • les corridors karstiques de calcaire du district de Khamtheuth : supposés être les plus grands d’Asie du Sud-Est
  • la rivière Nam Kading : c’est le courant idéal pour s’adonner à la joie des promenades en bateau. Doucement, on se laisse emporter par ses remous à travers le pont Nam Kading, des petits débarcadères de fortune, quelques rapides entre les canyons de rochers, la cascade de Tad Vang Fong et peut-être même au centre de protection.
  • les rapides de la rivière Yong : une des options intéressantes avec ces rapides est d’appariertrek et nuit chez l’habitant au village de minorité Ban Yang Kheua. Ce périple permet en outre de profiter du paysage à bord d’un tracteur, d’un trek le long de la rivière, et d’une petite baignade au milieu de courtes chutes.
  • les rapides de KaengLuang : il s’agit des plus importants rapides de la rivière Nam Theun.
  • ses cascades : TadLeuk avec son centre d’accueil et son sentier de la nature, TadXay avec ses sept niveaux, TadXang, Tad Yong, TadHeuaHak et le conte du « bateau détruit », Tad Nam Pa avec les produits artisanaux du village de Ban Nampa, TadKaih, Tad Vang Fong
  • Ses grottes : Tham Kaep située dans la zone protégée provinciale de PhouKout, PhaTaen dans le village Nongboua

Les temples de Borikhamxay

Cette province lao dispose de multiples sanctuaires bouddhistes dont :

  • Le Wat Phabath : il s’agit d’un des monastères les plus sacrées du Laos. Celui-ci a été édifié autour d’une empreinte de Bouddha de 2,4 x 1,2 mètres d’où l’appellation Phabath signifiant justement « empreinte de Bouddha ». C’est un lieu de pèlerinage très vénéré par les locaux et les voyageurs occasionnels. Il est de coutume pour les visiteurs d’y déposer des feuilles d’or afin de demander bonne fortune pour la suite de leur pérégrination. Et avec un peu de chance, ils pourront assister à son festival annuel à la mi-janvier.

· Le Wat Phonsane : ce bâtiment religieux est situé sur les verdoyants terrains de la Mekong Riverside. Selon les natifs, c’est le lieu où Bouddha prenait ses repas. Les routards qui viennent visiter en octobre pourront assister au festival de couleur de Bang Fai Phayanak. Ces festivités s’organisent généralement un soir de pleine lune pour attirer le bon œil sur eux.

Le village de Ban Napong

Dans ce bourg, on y fait la rencontre des Toum, un groupement issu des tribus Khmu. Cette bourgade est très populaire comme point de départ pour les amateurs de trek. De là, on part pour 7 km de route afin d’atteindre la cascade de TadThone. Le parcours passe par des rizières dissimulées au cœur d’une vieille forêt, des cours d’eau, de hautes falaises et des ravins aux passages délicats. Trois heures de trajet suffisent pour atteindre la belle TadThone et ses 100 mètres de hauteur.

Climat et géographie

Province du Laos , Borikhamxay (ou Bolikhamxai) se trouve au centre du pays. Elle est bordée à l’Est par le Vietnam et à l’Ouest par laThaïlande, au nord-ouest par laprovince lao de Xiangkhouang, et au Sud par celle deKhammouane. Sa partie orientale est couronnée par la chaine de montagnes Annamites tandis que sa partie occidentale est longée par le grand Mékong. La ville de Paksane lui fait office de chef-lieu. On y trouve le plus grand barrage hydroélectrique du pays : Nam Theun 2.

Comme sur l’ensemble du territoire national, Borikhamxay possède deux saisons distinctes : sèche et pluvieuse. La beauté de la province se dévoile selon la météo. La notion de meilleure période pour visiter est donc relative aux besoins de chacun.

Durant la saison de la mousson, de mai à octobre, la température peut généralement culminer à plus de 30°C. Mais dans les zones humides et/ou élevées, cela peut baisser considérablement. Certes, la nature revêt son plus beau manteau vert. L’écotourisme se présente sous son meilleur jour. Néanmoins, les épisodes de pluie peuvent gêner l’exploration, voire l’accès, des sites.

Entre novembre à avril, la météo est plus clémente : sèche et chaude. C’est la saison à laquelle le flux touristique est à son summum. Les routards préfèrent ces conditions climatiques pour l’absence de précipitations et l’ambiance printanière qui y règne. De plus, les plus beaux festivals de la région se déroulent en janvier et en février.

Comment s’y rendre ?

En bus

En prenant le bus au terminal sud de Vientiane (derrière le marché du matin), on aura droit à 3 heures de route en moyenne pour une distance de 150 km. Aussi, on aura le choix entre des bus locaux, Express et VIP :

  • Des songthaews à destination de la capitale provinciale Paksane en partent également toutes les demi-heures. Ici, le ticket coûte entre 30 000 et 50 000 kips.
  • Il y a aussi des bus assurant la liaison entre Vientiane et Lak Xao pour 85 000 kips. Ceux-ci sont disponibles entre 5h et 7h du matin.
  • Et à 9h, un bus part en direction du district de Viengthong.

· Autres options : attraper un car à destination de Paksane dans la ville de Thakhek ou bien de XiengKhouang, ainsi qu’au Vietnam en passant par la route 8A.

En bateau

Cette alternative de déplacement est valable depuis Bungkan en Thaïlande. Il suffit d’y prendre le ferry naviguant le long du Mékong. Pour embarquer et débarquer, il sera nécessaire de régulariser passeport et VISA.

Comment circuler ?

Passer d’un district à un autre est faisable avec Songthaews. Ces camionnettes à bancs sillonnent les routes de la province tout au long de la journée. Ils ne s’arrêtent en gare que le matin et en fin d’après-midi. Certains de leurs chauffeurs acceptent sur négociation de prix une privatisation de leur véhicule.

Circuler à travers cette contrée lao avec une moto louée à Thakhek est idéal. Mais dénicher des boutiques de locations de scooters ou de vélos est mission impossible à Borikhamxay.

Que faire ?

· S’informer sur les divers festivalsde la région et peut-être y assister (festival de la pastèque à Borikhan,festival des fusées, fêtes des bateaux,festival du Nouvel An des Hmong, festival Phabath)

  • organiser un itinéraire de trek basé sur le village de Ban Napong

· vivre une aventure entièrement sauvage et nature avec dutrek, de la randonnée et du camping au cœur d’un de ses ZNP

· s’imprégner du rythme de vie lent des Laotiens auprès de ses villages ethniques et de ses homestays

  • faire la connaissance de la tribu Tai Taeng (dans le village Nong Or et Na Pae) et attester de leur dextérité dans le travail et le tissage de la soie

· se rafraichir auprès d’une des cascades de la région

  • se délecter de la beauté de son paysage karstique
  • visiter ses deux fameux temples bouddhistes
1 photo

Bonjour

Je suis Laurent de "Laos Mood Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+ 856 (0)21 254 366